Les plus de L'Ecole Supérieure de PNL

La singularité de l’École Supérieure de PNL

  • Une vision « critique » et pratique de la Programmation Neuro-Linguistique, centrée sur ce qui « fonctionne » en situation et appuyée sur les acquis les plus récents des sciences humaines et sociales.
  • Au-delà de la thérapie, l’enseignement d’une PNL s’appliquant à des situations professionnelles variées : vente, motivation, recrutement, soin, etc...
  • Une formation pensée pour que chaque niveau — Technicien, Praticien, Maître Praticien — permette d’atteindre une capacité de pratique effective et autonome de la PNL.

Notre école se singularise des autres lieux de formation à la PNL à la fois par l’aspect didactique — comment nous envisageons la PNL pour l’enseigner ? — et pédagogique — quel type d’enseignement nous utilisons ?

Au plan didactique, nous considérons la PNL comme ensemble de techniques, couvrant un spectre allant d’une maîtrise du langage à la modification des perceptions sensorielles, et nous enseignons ces techniques par le biais de pratiques concrètes en référence à des situations réelles tirées de l’expérience de nos formateurs. 

En d’autre termes, nous ne faisons que peu référence au corpus théorique de la PNL, ou à ses fondateurs.

Au plan pédagogique, nous nous attachons donc à enseigner des moyens d’actions par leur pratique concrète. Nos étudiants sauront maîtriser ces techniques, et y faire appel selon les circonstances, sans s’enfermer dans une approche doctrinale.

On ne fonctionne que par des mises en situations, qui, progressivement, sont l’occasion d’apprendre à mettre en œuvre les techniques les plus efficaces de la PNL.

La structure de notre enseignement

Niveau Technicien

La PNL est un plus sur votre CV, au même titre que la maîtrise d’une langue étrangère. Le technicien en PNL sait mobiliser les techniques de la PNL dans le cadre de pratiques ciblées, en général un aspect de son activité professionnelle. La formation vise l’acquisition de ces techniques pour le propre usage de l’étudiant via des mises en situations relativement simples.

Le niveau Technicien s’adresse à ceux qui veulent améliorer leur capacité d’interaction avec les autres, notamment dans le cadre de leur pratique professionnelle. Les actes de vente, de négociation, de gestion du personnel, de soin aux malades, aux enfants, aux personnes âgées ou frappé de certains handicaps peuvent par exemple bénéficier d’une compétence additionnelle en PNL. Ce niveau est un prérequis pour le niveau Praticien.

Niveau Praticien

Le praticien en PNL apprend et sait utiliser un ensemble de protocoles complexes (mise en œuvre de techniques dans le cadre d’une interaction avec un client) afin de proposer un accompagnement à un sujet « idéal », doté de sa propre personnalité et d’attentes spécifiques.

Le niveau Praticien convient à toutes personnes désireuses de mieux interagir avec des tiers au-delà d’une relation ponctuelle et au travers d’une meilleure appréhension de leur personnalité, notamment en vue de les accompagner dans leur carrière (ex: entretien annuel, management d’équipe) ou leurs choix de vie (coaching, développement personnel). Ce niveau est un prérequis pour le niveau Maître praticien.

Niveau Maître Praticien

La PNL est votre métier, et vous envisagez d’en faire votre activité professionnelles principale, éventuellement à votre compte en cabinet. Concerne également ceux qui veulent aller au bout de l’apprentissage de la PNL, à toutes fins utiles.

L’enseignement vise l’adaptation et la création de protocoles en s’appuyant sur l’étude de cas de clients « réalités », c’est-à-dire des sujets ayant fait la démarche de recours à un praticien, imposant des limites à la capacité d’intervention (nombres de séance, budget…), voire engageant cette démarche pour de « fausses » raisons (recommandation par un tiers mais faible motivation, motif occulté qu’il faut savoir détecter, les consultation par procuration, thérapie conversationnelle au long cours, etc). Toutes situations qui sont des cas de figures habituels dans les consultations de PNL, où le client n’est pas un sujet idéal, pleinement conscient des ses difficultés réelles, prêt à tout, docile, convaincu, doté de moyens illimités.

La formation de Maître Praticien intègre en outre une partie consacrée à la création et au développement d’une activité libérale de praticien en PNL (statuts, administration, marketing, charges, revenus…)